• COMMISSAIRES

La Commission est composée de femmes et d’hommes, notamment de membres des Premières Nations, – provenant de différentes régions du Canada – qui sont voués à la mise en œuvre du régime d’imposition foncière des Premières Nations et qui possèdent une compétence ou une expérience propre à aider la Commission à remplir sa mission.

Sur la recommandation du ministre, le gouverneur en conseil nomme neuf des dix commissaires, dont le président et le vice-président de la Commission, trois commissaires qui sont des contribuables faisant usage des terres de réserve – l’un à des fins commerciales, l’autre à des fins résidentielles et le troisième pour la prestation de services publics – et quatre autres commissaires. Le dixième commissaire est nommé par l’Indigenous Law Centre de l’Université de la Saskatchewan, soit l’organisme de nomination désigné par le Règlement sur la nomination d’un commissaire à la Commission de la fiscalité des premières nations.

Président C.T. (Manny) Jules

Président Jules a consacré plus de 40 ans de sa vie à la fonction publique à l’appui des questions autochtones. Il est membre de la communauté Tk’emlups te Secwepemc où il a agi à titre de chef de 1984 à 2000. M. Jules a dirigé la modification qui a été apportée à la Loi sur les Indiens en 1988 de manière à ce que les Premières nations puissent exercer la compétence permettant de percevoir des impôts fonciers dans les réserves. La Commission consultative de la fiscalité indienne (CCFI) et le système d’impôt foncier des Premières nations actuel ont été créés à la suite de sa vision et de ses efforts. M. Jules a été président de la CCFI de 1989 à 2003 et de 2005 à 2007. Il a été la force motrice derrière la Loi sur la gestion financière des premières nations adoptée par le Parlement en 2005, créant du même coup la Commission de la fiscalité des premières nations. M. Jules s’est vu décerner un doctorat honorifique en droit de l’Université de la Colombie-Britannique en 1997 et de l’Université Thompson Rivers en 2006, l’Ordre de la Colombie-Britannique en 2009 et la Médaille du jubilé de diamant de la Reine en 2013. M. Jules est également membre du Temple de la renommée des entreprises autochtones du Conseil canadien pour le commerce autochtone. En 2019, le mandat de M. Jules a renouvelé de la Commission de la fiscalité des premières nations, président de la Commission de la fiscalité des premières nations.

Président C.T. (Manny) Jules

Manny Jules a consacré plus de 40 ans de sa vie à la fonction publique à l’appui des questions autochtones. Il est membre de la communauté Tk’emlups te Secwepemc où il a agi à titre de chef de 1984 à 2000. M. Jules a dirigé la modification qui a été apportée à la Loi sur les Indiens en 1988 de manière à ce que les Premières nations puissent exercer la compétence permettant de percevoir des impôts fonciers dans les réserves. La Commission consultative de la fiscalité indienne (CCFI) et le système d’impôt foncier des Premières nations actuel ont été créés à la suite de sa vision et de ses efforts. M. Jules a été président de la CCFI de 1989 à 2003 et de 2005 à 2007. Il a été la force motrice derrière la Loi sur la gestion financière des premières nations adoptée par le Parlement en 2005, créant du même coup la Commission de la fiscalité des premières nations. M. Jules s’est vu décerner un doctorat honorifique en droit de l’Université de la Colombie-Britannique en 1997 et de l’Université Thompson Rivers en 2006, l’Ordre de la Colombie-Britannique en 2009 et la Médaille du jubilé de diamant de la Reine en 2013. M. Jules est également membre du Temple de la renommée des entreprises autochtones du Conseil canadien pour le commerce autochtone.

David Paul, commissaire principal adjoint

David Paul est membre de la Nation Maliseet de Tobique, au Nouveau-Brunswick. M. Paul est président de la Aboriginal Resource Consultants, le plus important bureau autochtone de conseils en gestion du Canada atlantique. Il possède une vaste expérience des questions autochtones liées spécifiquement au développement économique et aux communications, de même qu’aux relations gouvernementales et d’entreprise. M. Paul a agi comme vice-président de la Commission consultative de la fiscalité indienne (CCFI) de 2003 à 2005.

Dr. Céline Auclair

Dr. Céline Auclair est fondatrice et directrice générale du Centre d’Innovation des Premiers Peuples, un organisme autochtone sans but lucratif qui assiste et épaule le développement d’innovations sociales au sein des Premiers Peuples au Québec. Dr. Auclair a également cofondé le Forum des fédérations, un organisme international qui vise à échanger les meilleures pratiques en matière de gouvernance à paliers multiples. Elle a occupé le poste de vice-président du Forum des fédérations pendant dix ans. De 1996 à 1998, Dr. Auclair a travaillé avec une équipe internationale à reconstruire le corpus législatif relié au droit de propriété de la Bosnie-Herzégovine. Dr. Auclair est titulaire d’un doctorat en Relations internationales et d’une maîtrise en Urbanisme et en Développement régional. Céline Auclair a acquis une expérience diversifiée grâce à son travail, au pays comme à l’étranger, dans les domaines du développement international, développement de la microfinance, de la fiscalité des Premières Nations, des droits de propriété, des droits de personne, de même que des bonnes pratiques de gouvernance à paliers multiples.

Président C.T. (Manny) Jules

Manny Jules a consacré plus de 40 ans de sa vie à la fonction publique à l’appui des questions autochtones. Il est membre de la communauté Tk’emlups te Secwepemc où il a agi à titre de chef de 1984 à 2000. M. Jules a dirigé la modification qui a été apportée à la Loi sur les Indiens en 1988 de manière à ce que les Premières nations puissent exercer la compétence permettant de percevoir des impôts fonciers dans les réserves. La Commission consultative de la fiscalité indienne (CCFI) et le système d’impôt foncier des Premières nations actuel ont été créés à la suite de sa vision et de ses efforts. M. Jules a été président de la CCFI de 1989 à 2003 et de 2005 à 2007.

Il a été la force motrice derrière la Loi sur la gestion financière des premières nations adoptée par le Parlement en 2005, créant du même coup la Commission de la fiscalité des premières nations. M. Jules s’est vu décerner un doctorat honorifique en droit de l’Université de la Colombie-Britannique en 1997 et de l’Université Thompson Rivers en 2006, l’Ordre de la Colombie-Britannique en 2009 et la Médaille du jubilé de diamant de la Reine en 2013. M. Jules est également membre du Temple de la renommée des entreprises autochtones du Conseil canadien pour le commerce autochtone.

David Paul, commissaire principal adjoint

David Paul est membre de la Nation Maliseet de Tobique, au Nouveau-Brunswick. M. Paul est président de la Aboriginal Resource Consultants, le plus important bureau autochtone de conseils en gestion du Canada atlantique. Il possède une vaste expérience des questions autochtones liées spécifiquement au développement économique et aux communications, de même qu’aux relations gouvernementales et d’entreprise.

M. Paul a agi comme vice-président de la Commission consultative de la fiscalité indienne (CCFI) de 2003 à 2005.

David Paul, commissaire principal adjoint

Commissaire principal adjoint David Paul est membre de la Nation Maliseet de Tobique, au Nouveau-Brunswick. M. Paul est président de la Aboriginal Resource Consultants, le plus important bureau autochtone de conseils en gestion du Canada atlantique. Il possède une vaste expérience des questions autochtones liées spécifiquement au développement économique et aux communications, de même qu’aux relations gouvernementales et d’entreprise. M. Paul a agi comme vice-président de la Commission consultative de la fiscalité indienne (CCFI) de 2003 à 2005. En 2019, le mandat de M. Paul a renouvelé de la Commission de la fiscalité des premières nations, vice-président de la Commission de la fiscalité des premières nations.

Mme Latricia Babin

Mme Latrica (Terry) Babin est une Métisse de la Colombie-Britannique et elle est la coordonnatrice des codes fonciers de la Bande indienne de Shuswap à Invermere en Colombie-Britannique. Elle est gestionnaire des finances autochtones agréée et possède 20 ans d’expérience à titre d’agente financière et plus de 14 ans d’expérience à titre d’administratrice de l’impôt foncier des Premières nations, de même que de l’expertise en matière de mise en ouvre de la TPS des Premières nations. En 2012, Mme Nicholas a obtenu un certificat en Gestion des ressources des peuples indigènes et elle a été l’une des premières diplômées du Tulo Centre of Indigenous Economics. Elle occupe le poste de vice-présidente de la section de la Colombie-Britannique de l’Association nationale des gestionnaires des terres autochtones en plus d’être la directrice de l’Association des administrateurs fiscaux des Premières nations. Mme Babin a été nommée à la Commission par l’Indigenous Law Centre.

M. Ken Marsh

M. Ken Marsh est un directeur de l’impôt foncier de l’Alberta possédant plus de 35 ans d’expérience en gestion de l’évaluation et de l’imposition foncières. Il maintient une assiette foncière supérieure à 450 millions de dollars par année pour le compte de TransCanada Pipelines Ltée. Depuis 1996, il est membre de l’Association canadienne de taxe foncière, occupant divers postes, y compris celui de président en 2003. Les acquis de M. Marsh en matière d’impôt foncier comprennent de l’expertise technique en évaluation d’actifs pipeliniers et des négociations avec les autorités évaluatrices, à tous les échelons du gouvernement au Canada et aux États-Unis. M. Marsh est une personne reconnue comme faisant autorité dans les domaines de l’évaluation de diverses catégories de propriétés aux fins d’imposition foncière locale (y compris des intérêts fonciers pétroliers et gaziers, commerciaux et industriels) et de la promotion des études en évaluation et en fiscalité. M. Marsh a été nommé à la Commission à titre de contribuable faisant usage des terres de réserve pour la prestation de services publics.

M. Randy Price

M. Price, qui exerce la profession de comptable agréé en Colombie-Britannique, est un fiscaliste respecté dans l’industrie des pipelines de gaz naturel, grâce à ses 30 années d’expérience dans le domaine de la fiscalité. Il possède 12 ans d’expérience dans le domaine des questions fiscales portant sur les intérêts des entreprises contribuables non autochtones, qu’il a cumulée notamment grâce à l’exercice de ses fonctions de vice-président de Westcoast Energy Inc. et de Duke Energy Corporation, entre 1994 et 2003. Dernièrement, il a collaboré avec le conseil tribal Gwichin d’Inuvik dans le cadre du projet de pipeline de la vallée du Mackenzie (2004-2005). À l’heure actuelle, il fait office de consultant, en association avec PricewaterhouseCoopers, sur les questions fiscales de l’industrie des pipelines en Colombie-Britannique. M. Price a été nommé à la Commission à titre de contribuable faisant usage des terres de réserve à des fins commerciales.

Dr. Céline Auclair

Dr. Céline Auclair est fondatrice et directrice générale du Centre d’Innovation des Premiers Peuples, un organisme autochtone sans but lucratif qui assiste et épaule le développement d’innovations sociales au sein des Premiers Peuples au Québec. Dr. Auclair a également cofondé le Forum des fédérations, un organisme international qui vise à échanger les meilleures pratiques en matière de gouvernance à paliers multiples. Elle a occupé le poste de vice-président du Forum des fédérations pendant dix ans. De 1996 à 1998, Dr. Auclair a travaillé avec une équipe internationale à reconstruire le corpus législatif relié au droit de propriété de la Bosnie-Herzégovine. Dr. Auclair est titulaire d’un doctorat en Relations internationales et d’une maîtrise en Urbanisme et en Développement régional. Céline Auclair a acquis une expérience diversifiée grâce à son travail, au pays comme à l’étranger, dans les domaines du développement international, développement de la microfinance, de la fiscalité des Premières Nations, des droits de propriété, des droits de personne, de même que des bonnes pratiques de gouvernance à paliers multiples.

Mme Latrica Babin

Latrica (Terry) Babin est une Métisse de la Colombie-Britannique et elle est la coordonnatrice des codes fonciers de la Bande indienne de Shuswap à Invermere en Colombie-Britannique. Elle est gestionnaire des finances autochtones agréée et possède 20 ans d’expérience à titre d’agente financière et plus de 14 ans d’expérience à titre d’administratrice de l’impôt foncier des Premières nations, de même que de l’expertise en matière de mise en ouvre de la TPS des Premières nations. En 2012, Mme Nicholas a obtenu un certificat en Gestion des ressources des peuples indigènes et elle a été l’une des premières diplômées du Tulo Centre of Indigenous Economics. Elle occupe le poste de vice-présidente de la section de la Colombie-Britannique de l’Association nationale des gestionnaires des terres autochtones en plus d’être la directrice de l’Association des administrateurs fiscaux des Premières nations.

Dr. Céline Auclair

Dr. Céline Auclair est fondatrice et directrice générale du Centre d’Innovation des Premiers Peuples, un organisme autochtone sans but lucratif qui assiste et épaule le développement d’innovations sociales au sein des Premiers Peuples au Québec. Dr. Auclair a également cofondé le Forum des fédérations, un organisme international qui vise à échanger les meilleures pratiques en matière de gouvernance à paliers multiples. Elle a occupé le poste de vice-président du Forum des fédérations pendant dix ans. De 1996 à 1998, Dr. Auclair a travaillé avec une équipe internationale à reconstruire le corpus législatif relié au droit de propriété de la Bosnie-Herzégovine. Dr. Auclair est titulaire d’un doctorat en Relations internationales et d’une maîtrise en Urbanisme et en Développement régional. Céline Auclair a acquis une expérience diversifiée grâce à son travail, au pays comme à l’étranger, dans les domaines du développement international, développement de la microfinance, de la fiscalité des Premières Nations, des droits de propriété, des droits de personne, de même que des bonnes pratiques de gouvernance à paliers multiples. En 2018, le mandat de Dr. Auclair a renouvelé de la Commission de la fiscalité des premières nations, commissaire de la Commission de la fiscalité des premières nations.

Mme Leslie Brochu

Mme Leslie Brochu est une contribuable résidentielle qui vit sur réserve indienne Quaaout en Colombie-Britannique. Elle est la directrice de Simplifize Project Strategies, une entreprise qui se spécialise dans l’élaboration de stratégies de marketing et de projets. En tant qu’ancienne vice-présidente de Sun Rivers Resort Community à Kamloops, C.-B., Leslie a joué un rôle déterminant dans le développement de la communauté de Sun Rivers, située sur le territoire de Tk’emlúps te Secwépemc. Sun Rivers est reconnue comme l’une des communautés établies selon un plan directeur les plus progressistes et novatrices de l’ensemble des territoires autochtones au Canada. Elle a été directrice et cofondatrice de plusieurs associations foncières / de titulaires de baux résidentiels / de contribuables indiennes. Parmi ses vastes antécédents en matière de service communautaire, mentionnons notamment son implication au sein de la Chambre de commerce, de l’Association canadienne des constructeurs d’habitations, de Tourism Kamloops, de Venture Kamloops, d’un organisme de logement des aînés sans but lucratif et du soutien aux patients cancéreux. Mme Brochu possède une vaste expérience dans les domaines du développement économique, des baux fonciers, de l’aménagement immobilier, du logement social, du financement, de l’évaluation et du marketing, de même que de l’aménagement et de l’exploitation de l’infrastructure sur les terres des Premières nations. Mme Brochu a été nommée à la Commission à titre de contribuable faisant usage des terres de réserve à des fins résidentielles.

M. William McCue

M. William (Bill) McCue a été Chef des Chippewas de la Première nation de Georgina Island de 1993 à 2005. Il a quitté son poste de Chef et il est actuellement conseiller pour la Première nation. Membre du Comité des finances du Conseil de la gestion des terres des Premières nations, M. McCue a été nommé président du Conseil de développement économique du Conseil tribal d’Ogemawahj. En sa qualité d’avocat chevronné, il appuie de façon continue l’autosuffisance économique des Premières nations. M. McCue a agi comme représentant de l’Ontario de la Commission consultative de la fiscalité indienne de1997 à 2007.

Mme Georjann Morriseau

Mme Georjann Morriseau est née dans la Première nation de Fort William à Thunder Bay, Ontario. Elle retire beaucoup de fierté à établir des relations efficaces entre les gouvernements et des relations à tous les échelons au Canada. Mme Georjann a obtenu son diplôme en droit et défense des intérêts autochtones du Confederation College en 2009, où elle a par la suite siégé au sein du conseil des gouverneurs. Elle a également siégé au sein d’un certain nombre de conseils et est la vice-présidente actuelle de la Commission des services policiers de Thunder Bay. Mme Georjann a également été l’un des membres fondateurs du conseil d’administration du Governance Development Network dont l’objectif principal consistait à promouvoir l’autogouvernance et la durabilité au sein des communautés des Premières nations et à tirer parti de celles-ci. Au cours de sa carrière, Mme Georjann a toujours montré l’exemple de normes élevées et d’engagement à l’égard de sa vie personnelle et de ses capacités professionnelle en offrant des approches progressistes, pratiques et axées sur des résultats adaptables aux besoins changeants, tout en répondant aux objectifs communs et en mettant l’accent sur des résultats durables et mutuellement avantageux.

M. Ken Marsh

M. Ken Marsh est un directeur de l’impôt foncier de l’Alberta possédant plus de 35 ans d’expérience en gestion de l’évaluation et de l’imposition foncières. Il maintient une assiette foncière supérieure à 450 millions de dollars par année pour le compte de TransCanada Pipelines Ltée. Depuis 1996, il est membre de l’Association canadienne de taxe foncière, occupant divers postes, y compris celui de président en 2003. Les acquis de M. Marsh en matière d’impôt foncier comprennent de l’expertise technique en évaluation d’actifs pipeliniers et des négociations avec les autorités évaluatrices, à tous les échelons du gouvernement au Canada et aux États-Unis. M. Marsh est une personne reconnue comme faisant autorité dans les domaines de l’évaluation de diverses catégories de propriétés aux fins d’imposition foncière locale (y compris des intérêts fonciers pétroliers et gaziers, commerciaux et industriels) et de la promotion des études en évaluation et en fiscalité.

M. Randy Price

Monsieur Price, qui exerce la profession de comptable agréé en Colombie-Britannique, est un fiscaliste respecté dans l’industrie des pipelines de gaz naturel, grâce à ses 30 années d’expérience dans le domaine de la fiscalité. Il possède 12 ans d’expérience dans le domaine des questions fiscales portant sur les intérêts des entreprises contribuables non autochtones, qu’il a cumulée notamment grâce à l’exercice de ses fonctions de vice-président de Westcoast Energy Inc. et de Duke Energy Corporation, entre 1994 et 2003. Dernièrement, il a collaboré avec le conseil tribal Gwichin d’Inuvik dans le cadre du projet de pipeline de la vallée du Mackenzie (2004-2005).

À l’heure actuelle, il fait office de consultant, en association avec PricewaterhouseCoopers, sur les questions fiscales de l’industrie des pipelines en Colombie-Britannique.

Mme Latrica (Terry) Babin

Mme Latrica (Terry) Babin est une Métisse de la Colombie-Britannique et elle est la coordonnatrice des codes fonciers de la Bande indienne de Shuswap à Invermere en Colombie-Britannique. Elle est gestionnaire des finances autochtones agréée et possède 20 ans d’expérience à titre d’agente financière et plus de 14 ans d’expérience à titre d’administratrice de l’impôt foncier des Premières nations, de même que de l’expertise en matière de mise en ouvre de la TPS des Premières nations. En 2012, Mme Nicholas a obtenu un certificat en Gestion des ressources des peuples indigènes et elle a été l’une des premières diplômées du Tulo Centre of Indigenous Economics. Elle occupe le poste de vice-présidente de la section de la Colombie-Britannique de l’Association nationale des gestionnaires des terres autochtones en plus d’être la directrice de l’Association des administrateurs fiscaux des Premières nations. En 2019, Mme Babin a renouvelé à la Commission par l’Indigenous Law Centre.

Mme Leslie Brochu

Mme Leslie Brochu est une contribuable résidentielle qui vit sur réserve indienne Quaaout en Colombie-Britannique. Elle est la directrice de Simplifize Project Strategies, une entreprise qui se spécialise dans l’élaboration de stratégies de marketing et de projets. En tant qu’ancienne vice-présidente de Sun Rivers Resort Community à Kamloops, C.-B., Leslie a joué un rôle déterminant dans le développement de la communauté de Sun Rivers, située sur le territoire de Tk’emlúps te Secwépemc. Sun Rivers est reconnue comme l’une des communautés établies selon un plan directeur les plus progressistes et novatrices de l’ensemble des territoires autochtones au Canada.

Elle a été directrice et cofondatrice de plusieurs associations foncières / de titulaires de baux résidentiels / de contribuables indiennes. Parmi ses vastes antécédents en matière de service communautaire, mentionnons notamment son implication au sein de la Chambre de commerce, de l’Association canadienne des constructeurs d’habitations, de Tourism Kamloops, de Venture Kamloops, d’un organisme de logement des aînés sans but lucratif et du soutien aux patients cancéreux. Mme Brochu possède une vaste expérience dans les domaines du développement économique, des baux fonciers, de l’aménagement immobilier, du logement social, du financement, de l’évaluation et du marketing, de même que de l’aménagement et de l’exploitation de l’infrastructure sur les terres des Premières nations.

M. William (Bill) McCue

William (Bill) McCue a été Chef des Chippewas de la Première nation de Georgina Island de 1993 à 2005. Il a quitté son poste de Chef et il est actuellement conseiller pour la Première nation.

Membre du Comité des finances du Conseil de la gestion des terres des Premières nations, M. McCue a été nommé président du Conseil de développement économique du Conseil tribal d’Ogemawahj. En sa qualité d’avocat chevronné, il appuie de façon continue l’autosuffisance économique des Premières nations. M. McCue a agi comme représentant de l’Ontario de la Commission consultative de la fiscalité indienne de1997 à 2007.

M. Ken Marsh

M. Ken Marsh est un directeur de l’impôt foncier de l’Alberta possédant plus de 35 ans d’expérience en gestion de l’évaluation et de l’imposition foncières. Il maintient une assiette foncière supérieure à 450 millions de dollars par année pour le compte de TransCanada Pipelines Ltée. Depuis 1996, il est membre de l’Association canadienne de taxe foncière, occupant divers postes, y compris celui de président en 2003. Les acquis de M. Marsh en matière d’impôt foncier comprennent de l’expertise technique en évaluation d’actifs pipeliniers et des négociations avec les autorités évaluatrices, à tous les échelons du gouvernement au Canada et aux États-Unis. M. Marsh est une personne reconnue comme faisant autorité dans les domaines de l’évaluation de diverses catégories de propriétés aux fins d’imposition foncière locale (y compris des intérêts fonciers pétroliers et gaziers, commerciaux et industriels) et de la promotion des études en évaluation et en fiscalité. M. Marsh a été nommé à la Commission à titre de contribuable faisant usage des terres de réserve pour la prestation de services publics. En 2018, le mandat de M. Marsh a renouvelé de la Commission de la fiscalité des premières nations, commissaire de la Commission de la fiscalité des premières nations.

Georjann Morriseau

Georjann Morriseau est née dans la Première nation de Fort William à Thunder Bay, Ontario. Elle retire beaucoup de fierté à établir des relations efficaces entre les gouvernements et des relations à tous les échelons au Canada. Georjann a obtenu son diplôme en droit et défense des intérêts autochtones du Confederation College en 2009, où elle a par la suite siégé au sein du conseil des gouverneurs. Elle a également siégé au sein d’un certain nombre de conseils et est la vice-présidente actuelle de la Commission des services policiers de Thunder Bay. Georjann a également été l’un des membres fondateurs du conseil d’administration du Governance Development Network dont l’objectif principal consistait à promouvoir l’autogouvernance et la durabilité au sein des communautés des Premières nations et à tirer parti de celles-ci. Au cours de sa carrière, Georjann a toujours montré l’exemple de normes élevées et d’engagement à l’égard de sa vie personnelle et de ses capacités professionnelle en offrant des approches progressistes, pratiques et axées sur des résultats adaptables aux besoins changeants, tout en répondant aux objectifs communs et en mettant l’accent sur des résultats durables et mutuellement avantageux.

M. Randy Price

M. Randy Price est un comptable professionnel agréé et un fiscaliste respecté dans l’industrie des gazoducs, qui vient de la Colombie-Britannique et qui compte plus de 40 ans d’expérience en fiscalité. Il a exercé les fonctions de vice-président du Service des finances de Westcoast Energy Inc. et de Duke Energy Corporation entre 1977 et 2003, où il était responsable de l’impôt foncier, de l’impôt sur le revenu, de l’assurance et de l’audit interne. Il fait office de consultant, en association avec RC Price & Associates et Price Waterhouse Coopers, sur les questions touchant les Premières Nations, et il possède une vaste expérience dans les questions de fiscalité foncière liées aux intérêts des entreprises commerciales non autochtones dans les réserves. Il est membre du Comité d’audit de la Commission. M. Price a été nommé à la Commission à titre de contribuable faisant usage des terres de réserve à des fins commerciales. En 2018, le mandat de M. Prince a renouvelé de la Commission de la fiscalité des premières nations, commissaire de la Commission de la fiscalité des premières nations.

Mme Leslie Brochu

Mme Leslie Brochu est une contribuable résidentielle qui vit sur réserve indienne Quaaout en Colombie-Britannique. Elle est la directrice de Simplifize Project Strategies, une entreprise qui se spécialise dans l’élaboration de stratégies de marketing et de projets. En tant qu’ancienne vice-présidente de Sun Rivers Resort Community à Kamloops, C.-B., Leslie a joué un rôle déterminant dans le développement de la communauté de Sun Rivers, située sur le territoire de Tk’emlúps te Secwépemc. Sun Rivers est reconnue comme l’une des communautés établies selon un plan directeur les plus progressistes et novatrices de l’ensemble des territoires autochtones au Canada. Elle a été directrice et cofondatrice de plusieurs associations foncières / de titulaires de baux résidentiels / de contribuables indiennes. Parmi ses vastes antécédents en matière de service communautaire, mentionnons notamment son implication au sein de la Chambre de commerce, de l’Association canadienne des constructeurs d’habitations, de Tourism Kamloops, de Venture Kamloops, d’un organisme de logement des aînés sans but lucratif et du soutien aux patients cancéreux. Mme Brochu possède une vaste expérience dans les domaines du développement économique, des baux fonciers, de l’aménagement immobilier, du logement social, du financement, de l’évaluation et du marketing, de même que de l’aménagement et de l’exploitation de l’infrastructure sur les terres des Premières nations. Mme Brochu a été nommée à la Commission à titre de contribuable faisant usage des terres de réserve à des fins résidentielles. En 2019, le mandat de Mme Brochu a renouvelé de la Commission de la fiscalité des premières nations, commissaire de la Commission de la fiscalité des premières nations.

M. William (Bill) McCue

M. William (Bill) McCue a été Chef des Chippewas de la Première nation de Georgina Island de 1993 à 2005. Il a quitté son poste de Chef et il est actuellement conseiller pour la Première nation. Membre du Comité des finances du Conseil de la gestion des terres des Premières nations, M. McCue a été nommé président du Conseil de développement économique du Conseil tribal d’Ogemawahj. En sa qualité d’avocat chevronné, il appuie de façon continue l’autosuffisance économique des Premières nations. M. McCue a agi comme représentant de l’Ontario de la Commission consultative de la fiscalité indienne de1997 à 2007. En 2018, le mandat de M. McCue a renouvelé de la Commission de la fiscalité des premières nations, commissaire de la Commission de la fiscalité des premières nations.

Mme Georjann Morriseau

Mme Georjann Morriseau est née dans la Première nation de Fort William à Thunder Bay, Ontario. Elle retire beaucoup de fierté à établir des relations efficaces entre les gouvernements et des relations à tous les échelons au Canada. Mme Georjann a obtenu son diplôme en droit et défense des intérêts autochtones du Confederation College en 2009, où elle a par la suite siégé au sein du conseil des gouverneurs. Elle a également siégé au sein d’un certain nombre de conseils et est la vice-présidente actuelle de la Commission des services policiers de Thunder Bay. Mme Georjann a également été l’un des membres fondateurs du conseil d’administration du Governance Development Network dont l’objectif principal consistait à promouvoir l’autogouvernance et la durabilité au sein des communautés des Premières nations et à tirer parti de celles-ci. Au cours de sa carrière, Mme Georjann a toujours montré l’exemple de normes élevées et d’engagement à l’égard de sa vie personnelle et de ses capacités professionnelle en offrant des approches progressistes, pratiques et axées sur des résultats adaptables aux besoins changeants, tout en répondant aux objectifs communs et en mettant l’accent sur des résultats durables et mutuellement avantageux. En 2019, le mandat de Mme Morriseau a nommé de la Commission de la fiscalité des premières nations, commissaire de la Commission de la fiscalité des premières nations.